Le massage sonore aux bols tibétains

Dans notre guide d’utilisation du bol tibétain, nous vous avons parlé de plusieurs façons d’utiliser un bol tibétain dont la méthode du massage sonore. C’est au sujet de cette technique (praticable debout ou allongée) que nous souhaitons vous apporter plus de détails.
L’avantage est que ce type de massage apporte relaxation et bien-être tout en atténuant ou en libérant les tensions grâce aux vibrations diffusées par le bol tibétain.

Comment réaliser ce massage ?

Pour un massage sonore, il faut de préférence utiliser un bol tibétain moyen car il est évident que sur un petit bol nous n’aurons qu’une sonorité aiguë qui servira plutôt à travailler le nettoyage des énergies d’un lieu ou sur les chakras supérieurs, troisième œil, couronne. Pour ce type de massage, le poids du bol se situe idéalement entre 1 kg et 2,5 kg. Le bol sera adapté à la corpulence de la personne, il est évident qu’un bol de 2,5 kg posé sur le dos d’une personne qui pèse 45 kg risque d’être oppressant, alors qu’un bol de 1 kg utilisé sur une personne mesurant 1,95 m et pesant 110 kg n’aura aucun effet.

Une fois le bol chantant adapté à la stature de la personne, nous allons pouvoir pratiquer le massage sonore en utilisant une mailloche spécifique (mailloche rouge ou blanche). Avant tout massage sonore, on fera boire un grand verre d’eau à la personne pour hydrater le corps et faciliter le massage sonore. On veillera à ce que le lieu où la personne se trouve soit suffisamment chauffé pour que la personne n’ait pas froid et on peut également brûler un encens. C’est à ce moment qu’on demandera à la personne (debout ou allongée sur le ventre) d’inspirer profondément afin de débuter le massage sonore de la façon suivante :

 

- Posez le bol au sommet de la colonne vertébrale avec trois doigts à l’intérieur du bol comme sur la photo jointe : on fera résonner le bol et on laissera vivre la sonorité jusqu’à ce qu’elle s’éteigne.

 

- Puis, on déplacera le bol de quelques centimètres et on recommencera jusqu’au sacrum de la même façon. En fonction des blocages, la sonorité du bol peut être totalement différente, en effet, plus la sonorité est longue et fluide, plus cela indique une fluidité dans les énergies. À contrario, une sonorité courte et le manque de fluidité indique un blocage mais ce n’est pas pour cela qu’il faut insister sur la région bloquée : ce type de massage est à faire une à deux fois par semaine.

 

Une fois le massage terminé, il est conseillé de boire à nouveau un grand verre d’eau. Le fait de faire vibrer le bol tibétain sur la colonne vertébrale va procurer une détente totale de la personne, nous conseillons de le faire le soir avant de s’endormir parce que les vibrations du bol continueront à vivre dans le corps.

 

Remarque : comme indiqué dans le précédent article, nous vous conseillons de placer une serviette sur le dos de la personne pour faciliter le déplacement du bol tibétain.
Vous pouvez aussi faire le massage sur le ventre car les intestins sont le premier cerveau du corps. Pour le massage sur l’avant du corps, on partira du premier chakra pour finir au chakra de la gorge.

L’essentiel d’un massage sonore avec un bol tibétain

Pour résumer, l’intérêt d’un massage sonore est d’apporter une sensation de bien-être et libérer des tensions. Il peut se faire soit allongé sur le ventre ou soit debout, le bol posé au niveau de la colonne vertébrale. Vous pouvez recevoir ce massage à n’importe quel moment de la journée mais nous le recommandons avant de vous coucher pour favoriser la durée de l’effet du massage dans votre corps, ce qui est davantage bénéfique.

Avez-vous déjà expérimenté des séances de massages sonores ? Si oui, qu’en pensez-vous ? Partagez-nous vos expériences !

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    De PRINS Elza (dimanche, 21 octobre 2018 19:50)

    Merci pour ces infos
    Pouvez vous me dire si on peut aussi le faire avec d autres bols ?
    Merci

  • #2

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (mardi, 23 octobre 2018 19:21)

    Bonjour Madame,
    Cette méthode est uniquement réalisable avec des bols tibétains.