Le guide d'utilisation du bol tibétain

Qu'est-ce qu'un bol tibétain ?

Un bol tibétain est un être pourvu d'une puissance extraordinaire, d'origine himalayenne et destiné au bien-être et au développement personnel.

Table des matières

Cliquez sur un lien pour directement consulter le sujet en question.

L'histoire des bols tibétains

bol tibétain avec mantra de la compassion

Les bols tibétains remontent à la nuit des temps (5000 av. JC)

À l’origine, c’était un objet de culte, il était considéré comme sacré et était utilisé par des chamans pour des incantations sacrées. Les premiers bols étaient fabriqués en bois et parfois en pierre. Ils avaient pour utilité de stocker de la nourriture pour se restaurer. Puis le métal est arrivé. Depuis que le métal est apparu, des bols et des cloches ont été fabriqués. On s’en servait aussi en tant qu'outil de mesure, objet décoratif (placé sur un autel en tant qu’offrande) ou encore pour créer des remèdes médicinaux.

 

L’appellation bol tibétain ne s’applique qu’à des bols fabriqués par des artisans basés dans l’Arc Tibétain (Tibet, Népal, Bhoutan).

Aujourd'hui, nous savons qu'il existe deux différents types de bols tibétains qui ont depuis, permis à des milliers de personnes d’apprendre à se reconnecter à leur soi et d’apprendre à se connaître, par le voyage intérieur.

 

Mais comment les utiliser ? Quels sont leurs bienfaits et comment les choisir ? Nous vous partageons nos conseils et méthodes afin d’appréhender au mieux ces bols !

Sept métaux, sept chakras, sept planètes

Dès l’existence des bols tibétains en métal, les peuplades de l’Himalaya utilisaient les bols en thérapie. Ils faisaient d’une part le lien entre les sonorités d’un bol et les chakras et d’autre part le lien avec les sept planètes visibles à l’œil nu (mais nous n'avons pas d’écrits à ce sujet.) On ne sait donc pas depuis combien de temps ces liens existent. Cependant, nous savons qu’ils ramassaient des météorites (nombreuses dans la région) et qu’ils les faisaient parfois fondre pour les incorporer dans le mélange métallique utilisé pour la conception les bols.

 

Comment reconnaître un vrai bol tibétain ?

Un bol tibétain traditionnel est composé de sept métaux en lien avec les sept astres visibles (le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne). Il est conçu par des artisans basés dans l'Arc Tibétain (Tibet, Népal, Bhoutan) détenant le savoir-faire issu d'un héritage unique. Esthétiquement, on reconnaît un vrai bol tibétain de part ses traces de martèlement le long de sa paroi, témoins de longues heures de travail et de façonnage. En termes de sonorité, c'est un bol authentique qui émet un son particulièrement riche et profond.

 

Plus généralement, vous retrouverez des bols constitués d'un alliage de 3 à 7 métaux. Mais pour plusieurs raisons (dont l'aspect qualitatif), Mont Blanc Bien-Être propose uniquement des bols tibétains de 7 métaux faits à la main.

  • L’or représente le Soleil et le Père, son jour est le Dimanche, associé au troisième chakra (plexus solaire)
  • L’argent représente la Lune et la Mère, son jour est le Lundi, associé au deuxième chakra, chakra sacré (Hara)
  • Le fer représente la planète Mars, son jour est le Mardi, associé au chakra racine
  • Le mercure représente la planète Mercure, son jour est le Mercredi, associé au chakra de la gorge
  • L’étain représente la planète Jupiter, son jour est le Jeudi, associé au chakra septième chakra
  • Le cuivre représente la planète Vénus, son jour est le Vendredi, associé au chakra du cœur
  • Le plomb représente la planète Saturne, son jour est le Samedi associé au sixième chakra

Quels sont les bienfaits d'un bol tibétain ?

les bienfaits des bols tibetains
Un massage sonore allongé au bol tibétain

Les énergies qu'il dégage lors de son chant produit une sensation de bien-être exceptionnel à l'intérieur même de notre corps. En d’autres termes, les ondes vont traverser notre corps et faire vibrer l'eau qui le constitue. Un bol tibétain est principalement utilisé pour des séances de relaxation et de méditation.

 

Voici une liste plus détaillée des propriétés thérapeutiques des bols tibétains :

  • Ils apportent de la détente, de la relaxation, un état de calme et de bien-être. Ils permettent d’apaiser les tempêtes émotionnelles et favorisent la génération « d’ondes alpha » qui sont synonyme de profonde relaxation.

  • Ils peuvent dénouer des nœuds énergétiques, libérer des blocages énergétiques et nettoyer les charges émotionnelles associées à des émotions refoulées et à des mémoires douloureuses.

  • Ils nourrissent et ré harmonisent les différents corps

  • Ils apportent de la fluidité et du mouvement

  • Ils aident les cellules ainsi que tous les systèmes biologiques à retrouver un fonctionnement juste et harmonieux

  • Ils peuvent permettre de se reconnecter à son être profond, à son essence et d’accéder à la conscience que tout dans l’univers est lié et que chaque être est « une petite goutte d’eau » créé par la Source de toute vie.

  • Les bols tibétains ont la réputation d’avoir un effet bénéfique dans les déséquilibres suivants :
    - Etat de stress
    - Insomnies et troubles du sommeil
    - Sensation de fatigue et de mal-être
    - Tensions musculaires et douleurs articulaires
    - Troubles de l’audition et acouphènes
    - Dépression, mémoires traumatiques et troubles psychologiques

Les différentes tailles de bols tibétains

Les petits bols

Plus le bol est petit, plus la sonorité sera aiguë, ce qui nous servira à plutôt travailler sur un nettoyage des énergies d’un lieu ou sur les chakras supérieurs comme le troisième œil (sixième chakra) ou la couronne (septième chakra). Il nous servira aussi à la purification, à l'harmonisation et pour monter en méditation. C'est-à-dire que lorsque l'on a un groupe, on va faire monter la vibration du groupe ou au frappé ou au chanté.

Les bols moyens

Le bol moyen est plutôt méditatif, on va aussi pouvoir l'utiliser pour nettoyer un lieu, mais on sera moins aigu. Nous allons davantage le faire chanter, ce qui va nous permettre, de nous centrer et de travailler sur nous. Côté bois du bâton, on aura une sonorité qui va être aiguë et côté feutre, nous aurons une sonorité qui va être beaucoup plus grave et enveloppante. Ceci va également nous permettre d'apaiser les enfants, pour les détendre et les endormir, on fait chanter le bol et on apaise le lieu. Veillez juste à ne pas frapper trop fort le bol pour ne pas créer une dysharmonie et produire l'effet inverse. C'est à vous d'ajuster le chant.

Un bol moyen va aussi nous permettre de travailler sur de la localisation, sur un endroit du corps qui est en souffrance, où on a des douleurs. Par exemple en ciblant la colonne vertébrale, nous faisons chanter le bol (en utilisant une mailloche pour bol moyen/gros) contre la colonne vertébrale de la personne. Pour cet exercice, il est important de ne pas utiliser une mailloche dit "bâton" parce qu'elle produit une sonorité qui est plus aiguë non adaptée alors que nous recherchons une sonorité grave et riche en vibrations. 

Les gros bols

Le bol tibétain de gros diamètre (avec une mailloche pour gros bol), nous permet de réaliser des massages complets, c'est-à-dire en partant du haut de la colonne vertébrale jusqu'aux pieds. Ensuite, on tourne la personne, on pose le bol sur le sommet de ses pieds et on va remonter jusqu'à la gorge. Il est clair que pour un massage comme celui-ci, la taille doit être proportionnelle au gabarit de la personne. Pour plus d'informations concernant cette méthode, retrouvez notre article sur le massage sonore aux bols tibétains.

La sonorité des bols

Un même bol tibétain peut avoir plusieurs sonorités en fonction du bâton/mailloche utilisé. Par exemple, le côté bois du bâton va nous apporter une sonorité plutôt aiguë, alors que le côté suédine nous apportera plutôt une sonorité grave. Aussi, plus le bol est grand et plus son chant sera puissant, ce qui aura plus d’effets sur votre corps.

Les petits bols stimulent et ont une influence importante sur le mental ainsi que sur les émotions, tandis que les gros bols apaisent et influent de manière importante sur le corps physique.

 

Chaque bol tibétain est unique et quand on les fait chanter, chacun d'entre eux produit une note en lien avec un chakra (Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si). La note produite est approximative mais possède une dominante qui sera influencée de manière aiguë ou grave si l’on fait chanter le bol avec le côté bois ou suédine du bâton.

Plus le bol est grand, plus la sonorité sera grave, ce qui nous servira à travailler vers les chakras inférieurs comme le racine (premier chakra) ou le sacré (deuxième chakra).

Par définition, plus nous choisissons une note proche de Do (qui est une note grave) et plus nous serons en connexion avec la terre. Et sur le même principe, plus on se rapproche de la note Si (qui est une note aiguë) et plus on s'élève dans l'univers.

 

Un bol tibétain peut chanter différemment selon les jours, l’énergie de la personne et selon l'endroit où il est placé.

Comment choisir son bol tibétain ?

Chaque bol tibétain est unique, ainsi le choix d’un bol chantant se fait en premier lieu par l’attraction, autrement dit celui qui « nous appelle » parmi l’ensemble de bols disposés devant nous.

Une fois choisi celui qui nous appelle, il suffit de le faire chanter, certains ne sonneront pas de la même manière et ne procureront pas les mêmes sensations selon la personne qui l’utilise. Ainsi, vous saurez directement si le bol que vous avez dans la paume de votre main vous procure une sensation de bien-être sonore et physique. Si ce n’est pas le cas, reposez celui que vous avez et choisissez-en un autre selon le même principe de l’attraction.

Les bâtons et les mailloches

Adoptés pour faire chanter les bols, ces outils sont soit fabriqués exclusivement en bois, soit en bois avec une « tête » en tissus ou en « suédine ». Quand vous vous procurez un bol tibétain chez Mont Blanc Bien Être, un bâton ou une mailloche convenant au bol vous est toujours fournie. Cependant, vous pouvez explorer les caractéristiques sonores de votre bol avec différents bâtons et différentes mailloches. Le son d’un bâton est associé à une énergie yang, masculine, elle est vive, rapide et percutante alors que le son d’une mailloche est associé à une énergie yin, féminine, elle enveloppante, diffuse et pénétrante.

Une mailloche se tient toujours par son extrémité, c’est-à-dire le plus loin possible de la tête. Un bol est frappé dans sa partie haute proche de l’arête.

Bâtons pour bols tibétains
Bâtons de différents gabarits
Mailloches pour bols tibétains
Mailloches de différents gabarits

Comment faire chanter un bol tibétain ?

Alain Métraux faisant chanter un bol tibétain au Népal
Alain Métraux faisant chanter un bol tibétain au Népal

Les différentes méthodes pour faire chanter un bol tibétain

  1. La première consiste à "frapper" délicatement le bord du bol. Trouvez une position confortable, puis (si vous êtes droitier) posez le bol sur la paume de votre main gauche et l’inverse si vous êtes gaucher. Une fois le bol sur la paume de votre main tendue (évitez de faire toucher vos doigts sur les rebords du bol au risque de bloquer le son), tenez la mailloche par son sommet. Ensuite, vous pouvez le faire sonner en heurtant le bâton contre la bordure du bol. Il s'agit d'une méthode plus axée sur l'aspect sonore.

  2. La deuxième méthode consiste à faire chanter le bol en frottant la mailloche contre et autour de sa bordure extérieure (jamais à l'intérieur du bol), soit dans le sens horaire ou soit dans le sens antihoraire. Ce qui requiert une certaine pression pendant le mouvement. À la place de tenir le bâton droit, vous pouvez l'incliner entre 20 et 30 degrés, puis exercez un appui régulier durant le mouvement de cercle, ce qui procurera un chant harmonieux et des vibrations intenses. Cette méthode demande généralement plus d'expérience avec son bol. La partie en bois du bâton est la zone la plus facile pour débuter avec un bol tibétain. Avec le temps, vous saurez avec aisance comment le faire vibrer avec la partie suédine, qui permet un son plus enveloppé. Il s'agit d'une méthode plus axée sur l'aspect vibratoire.

 

La paume de main est la partie où se trouve tous les organes du corps, c'est pourquoi faire chanter le bol à cet endroit permet de maximiser les effets du bol.

Pour en savoir plus, découvrez notre article dédié à comment faire chanter un bol tibétain.

Les différentes positions dans l'utilisation de votre bol tibétain

Il existe plusieurs positions, voici celles que nous vous recommandons :

Assis

Placez-vous confortablement sur une chaise ou un coussin/banc de médiation, mettez le bol à côté de vous, faites-le chanter puis laissez-vous emporter par sa sonorité.

Allongé

Dans cette position, vous avez plusieurs solutions, soit vous faites chanter le bol à côté de vous ou soit vous demandez à quelqu’un de faire sonner le bol en se déplaçant autour de vous afin que vous ressentiez les vibrations de part et d’autre de votre corps.

Debout

De cette manière, vous pouvez demander à une personne de votre entourage de faire chanter le bol tout en tournant autour de vous en le positionnant plus vers le haut ou le bas du corps selon ce que vous recherchez.

Massage sonore dorsal

Debout ou allongé sur le ventre, demandez à la personne de votre choix de poser le bol contre votre dos (pied du bol sur votre dos) puis de le faire chanter (en commençant au niveau de la nuque et répéter le principe jusqu’au sacrum). Le principe est de le faire chanter, une seule fois par partie du dos et attendre que le son s’estompe avant de passer à la partie suivante du dos.

Le petit plus : mettre une serviette éponge sur le dos de la personne pour faciliter le déplacement du bol tibétain.

Vous pouvez aussi faire le massage sur le ventre, je vous rappelle que les intestins sont le premier cerveau du corps. Pour le massage sur l’avant du corps, on partira du premier chakra pour finir au chakra de la gorge.

 

Important : Mont Blanc Bien-Être vous déconseille de placer le bol tibétain à l’envers sur la tête et de le faire chanter, il s'agit du respect de la personne.

 

Si vous souhaitez apprendre davantage sur les techniques de massages sonores, vous pouvez consulter notre article sur le massage sonore aux bols tibétains.

Aussi, je vous invite à consulter nos dates de stages consacrées aux bols tibétains.

Les bols tibétains gravés

Chaque bol est unique, et certains ont été gravés (voire même sculptés) de symboles bouddhistes comme le nœud sans fin, le regard de bouddha ou encore le symbole Om mais aussi de mantras (prières tibétaines).

Ces superbes gravures et sculptures viennent enrichir le chant du bol. En effet, lorsque le bol chante, il active le mantra qui est gravé.

Entretenir un bol tibétain

L'entretien d'un bol tibétain est propre à tout bol chantant et le principe va au-delà du simple fait de le nettoyer. En effet, il est nécessaire de prendre soin de votre bol. Vous pouvez le matin, lui dire bonjour, lui souhaiter une belle journée et le faire sonner ou chanter. Évitez les chutes, car même si le bol est en métal, il peut irrémédiablement être endommagé s'il tombe, il peut en effet se fendre. Une crevasse apparaît alors et le son est disharmonieux. Dans ce cas, la seule chose à faire est de le rendre à la Terre en l'enterrant. Sachez que le faire sonner régulièrement "entretient" sa sonorité. Avec le temps, il prend une patine, c'est-à-dire une teinte particulière qui reflète son âge.

Comment nettoyer un bol tibétain ?

Vous pouvez de temps à autre, le nettoyer avec un tissu humide mais nous vous déconseillons fortement de le mettre en contact avec l'eau car tout bol contenant du cuivre ou du fer peut rouiller. Certaines personnes les nettoient avec du vinaigre blanc ou encore avec du jus de citron, ce qui est aussi adapté. C'est à vous d'essayer et de déterminer si ceci est juste pour vous. Il est aussi possible de le recharger en le mettant au Soleil.

Ce qu'il faut savoir sur l'utilisation d'un bol chantant tibétain

Un bol tibétain va chanter et diffuser des vibrations qui vont entrer en contact avec votre corps. Plus son diamètre est grand et plus il aura de l’impact sur vous. Les vibrations vous procureront une sensation de bien-être grâce à ses effets sur vos chakras. On peut l’utiliser pour des séances de relaxation et de méditations avec le côté bois de la mailloche pour un son plus aiguë et ainsi travailler les chakras supérieurs ou utiliser le côté en suédine pour un son plus grave et donc travailler les chakras inférieurs.

L'intention que l'on met lorsque l'on frappe le bol est aussi importante que l'énergie du bol, plus il y a de l'amour, de la compassion et de l'humilité et plus ça fonctionne. Pensez ainsi à manier les bols avec beaucoup de douceur.

 

Avez-vous un bol tibétain ? Si oui, comment l’utilisez-vous ?

BÉNÉFICIEZ DE 10% DE REMISE POUR TOUT ACHAT LORS DU MOIS DE VOTRE ANNIVERSAIRE !

CODE PROMO : ANNIVERSAIRE (sur présentation de votre carte d'identité à le-cristallier@orange.fr)

Écrire commentaire

Commentaires: 28
  • #1

    BINET corinne (jeudi, 27 septembre 2018 12:34)

    Bonjour, Merci pour ces conseils. Mais à quelle distance doit on tenir le bol du corps ?
    Merci et belle journée

  • #2

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (jeudi, 27 septembre 2018 22:23)

    Bonjour Madame,
    C'est le son qui travaille sur le corps donc il ne doit pas être à côté de la personne.
    Merci à vous et belle soirée !

  • #3

    Christel (lundi, 21 janvier 2019 18:32)

    Bonjour, j'en suis à mon 4ème bol de ma collection. Je les utilise de façon très intuitive. Parfois c'est pour harmoniser une pièce, parfois juste pour me rèéquilibrer moi-même, mais je l'utilise beaucoup en séance de musicothérapie auprès d'un public polyhandicapé ou personnes âgées. C'est du pur bonheur d'observer les changements immédiats sur les visages des personnes dont je m'occupe. Une expérience en EHPAD m'a donné l'idée de proposer des séances pour le personnel soignant également.

  • #4

    Christine Froment (mercredi, 20 février 2019 13:15)

    Bonjour
    Doit on recevoir un enseignement avant d avoir des bols ?
    Avec mes remerciements
    Bien a vous

  • #5

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (jeudi, 21 février 2019 11:21)

    Bonjour Christine,
    Il n’est pas obligatoire de recevoir une formation pour utiliser un bol tibétain. Je vous conseille de vous laisser guider, l’utilisation d’un bol tibétain est un voyage intérieur.
    Belle journée,
    Alain

  • #6

    Camille (jeudi, 07 mars 2019 22:24)

    Bonjour,
    J'ai utilisé le bol tibétain autour d'une personne assise. A la fin des 15 minutes j'ai dû arrêter car elle m'a dit qu'elle avait des nausées et que cela lui faisait mal au ventre. Je serai curieuse de savoir comment interpréter ce phénomène ! Y a-t-il une explication d'après vous ?
    Merci d'avance

  • #7

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (jeudi, 25 avril 2019 15:00)

    Bonjour Camille,
    La pratique du bol tibétain doit être utilisée pour le bien-être. Si la personne qui reçoit le soin souffre, il est bien évident que l’on ne doit pas insister. Le travail d’énergie avec les bols tibétains n’est pas anodin, après pour le thérapeute, il faut bien comprendre que si le cas de ce type de patients lui est présenté , c’est que c’est juste.

  • #8

    Diane Pauzé (vendredi, 26 juillet 2019 12:45)

    Bonjour
    Je réussis à le faire chanter par contre j'aimerais savoir combien de minutes par séance dois-je le faire chanter pour que ce soit efficace?
    Merci

  • #9

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (lundi, 29 juillet 2019 10:46)

    Bonjour Diane,
    Je dirais entre 4 et 5 min le matin et le soir mais cela dépend de chacun, c'est pourquoi, c'est à vous de ressentir et d'ajuster le temps idéal selon vos besoins.

  • #10

    Helene (mercredi, 07 août 2019 13:00)

    Bonjour,
    J'ai eu une très "mauvaise" expérience lors d'une séance de Yoga hier où ma prof à fait chanter le bol en tournant... Ce n'est pas la première fois que la vibration me provoque une énorme colère, de la violence et ma tiré les larmes aux yeux...
    L'effet est instantané et très désagréable et j'ai eu du mal à m'en remettre, mauvaise sensation toute la journée...A quoi ma réaction correspond elle ? Le bol est sur un Ré.
    Merci.

  • #11

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (samedi, 10 août 2019 10:24)

    Bonjour Madame,
    Il peut y avoir plusieurs réponses, la note Ré est le féminin sacré.
    Je vous invite peut-être à creuser de ce côté.
    Bien à vous.

  • #12

    De Bussy (mardi, 10 septembre 2019 05:11)

    Est il possible qu un bol perde sa capacité de chanter ? suite à un léger choc, son utilisation par une personne developpant une énergie inappropriée ?

  • #13

    Johanne (jeudi, 19 septembre 2019 08:47)

    Bonjour,
    On m’a offert un bol tibétain pour mon anniversaire et je n’arrive Pas à le faire chanter Mon amie l’a essayé et il a chanté merveilleusement ...
    pourquoi avec moi il ne chante pas ?
    Ça m’attriste ...

  • #14

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (jeudi, 03 octobre 2019 09:20)

    En réponse à De Bussy :
    Bonjour,
    Oui il est possible que le bol perde sa sonorité suite à un choc, il peut y avoir eu un choc qui la fissuré et c’est irrémédiable.

  • #15

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (jeudi, 03 octobre 2019 09:22)

    En réponse à Joanne :
    Bonjour Johanne,
    Oui il est tout à fait possible que le bol ne soit pas pour cette personne et dans ce cas là, hélas, il ne chantera pas. Mais avec beaucoup de travail et de persévérance, peut-être qu’il finira par chanter.

  • #16

    Christèle (lundi, 14 octobre 2019 18:20)

    Bonjour,

    Est-ce que le fait de le remplir d'eau (pure, minérale etc...) ferait une amplification des effets ou au contraire l'eau absorberait la propagation ?
    Merci de votre lumière...

  • #17

    LASSERRE (lundi, 28 octobre 2019 16:41)

    Mo, bol "accroche" "gratte" sur certains endroits du bol
    je le tiens mal ?

  • #18

    Isabelle (samedi, 23 novembre 2019 00:10)

    Bonjour, je suis enseignante de yoga et à la fin de mes séances lors de la détente, j'aime beaucoup faire chanter mon bol. Deux personnes différentes sur un grand nombre d'élèves et souffrant d'acouphène se sont trouvées très inconfortables lors du chant. Et pourtant je lis que les effets d'un bol améliore cet état. Je m'interroge... tous les autres élèves sont en amour avec ces fabuleuses vibrations. Je ne voudrais surtout pas arrêter cette pratique. Que pourrais-je suggérer à ces deux personnes svp ?

  • #19

    Nguyen (mardi, 17 décembre 2019 21:13)

    Bonjour,
    Étant donné que c'est le bol tibetain qui vient a vous lors de l'achat, Peux t-on l'acheter sur internet?

  • #20

    Nancy (jeudi, 30 janvier 2020 11:45)

    Bonjour
    Lors d'une séance avec le bol tibetain,j'ai ressentie une forte énergie dans les mains qui tournoyais dans la paume de ma main.
    Et qui est resté tout au long de la séance.
    Pourquoi ?
    Merci d'avance pour votre réponse
    Cordialement

  • #21

    Stéphanie (samedi, 29 février 2020 21:22)

    Bonjour :)
    Novice dans cette pratique je me sens super à l'aise avec les bols que j'ai pu expérimenter assez rapidement les variations sonores,etc.
    J'ai voulu tester sur mes chakras notamment sur le plexus car plus facilement accessible seule et je " souffre" beaucoup à ce niveau là (anxiété pathologique) bref impossible d'obtenir le moindre son via ce procédé..j'ai tout essayé,c'est totalement bloqué quand j'essai d'amplifier le son.
    Pensez vous que cela pourrait venir de ma mauvaise énergie à ce niveau là ? Sachant que ma démarche est justement de faire un massage sonore pour détendre cette zone du coup je ne comprends pas ce blocage.
    Si vous avez une explication je suis preneuse :)

  • #22

    Lauranne (samedi, 04 juillet 2020 00:30)

    Bonjour,

    Je viens de me procurer un bol seulement voilà il tourne quand il est posé sur le sol.;; es ce bien normal ? Merci d avance !

  • #23

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (lundi, 06 juillet 2020 09:33)

    Bonjour Lauranne,
    Est-ce que c'est un bol tibétain ou un bol de cristal ?
    Si c'est un bol tibétain, en fonction de sa taille, on ne le posera pas par terre mais on le prendra dans la main.
    Pour un bol de cristal, normalement un joint torique est fourni avec donc je vous invite à vous rediriger vers votre fournisseur et lui réclamer le dit joint.
    Espérant avoir répondu à votre question, je vous souhaite une excellente journée.
    Alain

  • #24

    Baptiste (jeudi, 30 juillet 2020 10:19)

    Bonjour,
    A quels diamètres (cm) correspondent les différentes tailles de bol (petit-moyen-gros) ?
    Merci

  • #25

    Muriel (mercredi, 12 août 2020 12:55)

    Bonjour,
    Je viens d'adopter mon premier bon tibétain, un mi/mi. Depuis les quelques jours que je l'ai, je le fais travailler en le posant directement sur mon ventre, en tapant et en faisant chanter. J'aime vraiment les sons et les vibrations qu'il produit. Cela semble me provoquer des diarrhées. Un conseil, un avis ? Merci beaucoup.

  • #26

    Aevan (jeudi, 03 septembre 2020 19:05)

    J attend de savoir si je peux ouvrir et développer mes autres chakras si je suis enceinte. Si pas je touche plus le bol jusqu'a mon accouchement voila la question de ma compagne seriez vous me repondre =)

  • #27

    Dina (mardi, 08 septembre 2020 23:41)

    Je me suis acheté un bol et il y des gravures dessus, comment pourrais-je trouver ce qui est écrit? Il s'agit peut-être justement d'un mantras...

  • #28

    Cary Delaporte (vendredi, 18 septembre 2020 22:59)

    Bonjour a plusieurs reprises j'ai fait des séances de yoga accompagné du bol tibétain mon soucis je reçois ses vibrations uniquement dans le ventre et s'est douloureux et apparemment se n'est pas le cas des autres personnes qui bénéficie des mêmes cours je cherche a comprendre peut être Avez des renseignements sur celas cordialement