Le guide d'utilisation du bol tibétain

bol tibétain avec mantra de la compassion

 

Les bols tibétains remontent à la nuit des temps !

À l’origine, c’est un objet de culte, il était considéré comme sacré et il était utilisé par des chamans pour des incantations sacrées. En effet, les premiers bols étaient fabriqués en bois et quelquefois en pierre. Ils avaient pour utilité de stocker de la nourriture et pour se restaurer. Puis le métal est arrivé. Depuis que le métal est apparu, des bols et des cloches ont été fabriqués. On s’en servait également comme outil de mesure, objet décoratif ou placé sur un autel en tant qu’offrande ou encore pour créer des remèdes médicinaux.

 

L’appellation bol tibétain ne s’applique qu’à des bols fabriqués par des Tibétains dans l’arc tibétain, Tibet, Népal, Bhoutan.

Pour les autres bols, leurs appellations est : bol chantant.

Ils ont depuis, permis à des milliers de personnes d’apprendre à se reconnecter à leur soi et d’apprendre à se connaître par le voyage intérieur. Mais comment les utiliser ? Quels sont leurs bienfaits et comment les choisir ? Nous vous donnons les conseils et méthodes afin d’appréhender les bols tibétains !

Qu'est-ce qu'un bol chantant tibétain ?

Un bol chantant tibétain est un être pourvu d'une puissance extraordinaire, d'origine himalayenne et destiné au développement personnel.

Sept métaux, sept chakras, sept planètes

Dès l’existence des bols tibétains en métal, les peuplades de l’Himalaya utilisaient les bols en thérapie. En effet, ils faisaient d’une part le lien entre les sonorités d’un bol et les chakras puis d’autre part les sept planètes visibles à l’œil nu mais il n’y a pas d’écrits à ce sujet. On ne sait donc pas depuis combien de temps ces liens existent tout. Cependant, nous savons qu’ils ramassaient des météorites (qui sont nombreuses dans la région) et qu’ils les faisaient parfois fondre pour les incorporer dans le mélange métallique utilisé pour fabriquer les bols.

Un bol tibétain traditionnel est composé de sept métaux qui sont en lien avec les sept astres visibles (le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne).

  • L’or représente le Soleil et le Père, son jour est le Dimanche, associé au troisième chakra (plexus solaire)
  • L’argent représente la Lune et la Mère, son jour est le Lundi, associé au deuxième chakra, chakra sacré (Hara)
  • Le fer représente la planète Mars, son jour est le Mardi, associé au chakra racine
  • Le mercure représente la planète Mercure, son jour est le Mercredi, associé au chakra de la gorge
  • L’étain représente la planète Jupiter, son jour est le Jeudi, associé au chakra septième chakra
  • Le cuivre représente la planète Vénus, son jour est le Vendredi, associé au chakra du cœur
  • Le plomb représente la planète Saturne, son jour est le Samedi associé au sixième chakra

Plus généralement, il est constitué à partir d'un alliage de 3 à 7 métaux. Pour plusieurs raisons, Mont Blanc Bien-Être propose uniquement des bols tibétains de 5 à 7 métaux.

Quels sont les bienfaits d'un bol tibétain ?

les bienfaits des bols tibetains

Les énergies qu'il dégage lors de son chant produit une sensation de bien-être exceptionnel à l'intérieur même de notre corps. En d’autres termes, les ondes vont traverser notre corps et faire vibrer l'eau qui le constitue. Un bol tibétain est principalement utilisé pour des séances de relaxation et de méditation.

Un bol tibétain est constitué à partir d'un alliage de 3 à 7 métaux. Pour plusieurs raisons, Mont Blanc Bien-Être propose uniquement des bols tibétains de 5 à 7 métaux.

Voici une liste plus détaillée des propriétés thérapeutiques des bols tibétains :

Ils apportent de la détente, de la relaxation, un état de calme et de bien-être. Ils permettent d’apaiser les tempêtes émotionnelles et favorisent la génération « d’ondes alpha » qui sont synonyme de profonde relaxation.

Ils peuvent dénouer des nœuds énergétiques, libérer des blocages énergétiques et nettoyer les charges émotionnelles associées à des émotions refoulées et à des mémoires douloureuses.

Ils nourrissent et ré harmonisent les différents corps

Ils apportent de la fluidité et du mouvement

Ils aident les cellules ainsi que tous les systèmes biologiques à retrouver un fonctionnement juste et harmonieux

 Ils peuvent permettre de se reconnecter à son être profond, à son essence et d’accéder à la conscience que tout dans l’univers est lié et que chaque être est « une petite goutte d’eau » créé par la Source de toute vie.

Les bols tibétains ont la réputation d’avoir un effet bénéfique dans les déséquilibres suivants :

  • Etat de stress
  • Insomnies et troubles du sommeil
  • Sensation de fatigue et de mal-être
  • Tensions musculaires et douleurs articulaires
  • Troubles de l’audition et acouphènes
  • Dépression, mémoires traumatiques et troubles psychologiques

La tailles des bols

Plus le bol est petit, plus la sonorité sera aiguë, ce qui nous servira à plutôt travailler sur un nettoyage des énergies d’un lieu ou sur les chakras supérieurs comme le troisième œil (sixième chakra) ou la couronne (septième chakra).

Plus le bol est grand, plus la sonorité sera grave, ce qui nous servira à travailler vers les chakras inférieurs comme le racine (premier chakra) ou le sacré (deuxième chakra).

Un même bol tibétain peut avoir plusieurs sonorités en fonction de la mailloche utilisée, par exemple la mailloche côté bois va nous apporter une sonorité plutôt aiguë, alors que le côté suédine nous apportera plutôt une sonorité grave. Aussi, plus le bol est grand et plus son chant sera puissant, ce qui aura plus d’effets sur votre corps.

Les petits bols stimulent et ont une influence importante sur le mental ainsi que sur les émotions tandis que les gros bols apaisent et influent de manière importante sur le corps physique.

Chaque bol tibétain est unique et lorsqu’on les fait chanter, chacun d'entre eux produit une note en lien avec un chakra (Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si). La note produite est approximative mais possède une dominante qui sera influencée de manière aigüe ou grave si l’on fait chanter le bol avec le côté bois ou suédine de la mailloche.

Plus nous choisissons une note proche de Do (qui est une note grave) et plus nous serons en connexion avec la terre. Puis de la même manière, plus on se rapproche de la note Si (qui est une note aigüe) et plus on s'élève dans l'univers.

Un bol tibétain peut chanter différemment selon les jours, l’énergie de la personne et selon l'endroit où il est placé.

Comment choisir son bol tibétain ?

Chaque bol tibétain est unique, ainsi le choix d’un bol chantant se fait en premier lieu par l’attraction, autrement dit celui qui « nous appelle » parmi l’ensemble de bols disposés devant nous.

Une fois choisi celui qui nous appelle, il suffit de le faire chanter, certains ne sonneront pas de la même manière et ne procureront pas les mêmes sensations selon la personne qui l’utilise. Ainsi, vous saurez directement si le bol que vous avez dans la paume de votre main vous procure une sensation de bien-être sonore et physique. Si ce n’est pas le cas, reposez celui que vous avez et choisissez-en un autre selon le même principe de l’attraction.

Les bâtons et les mailloches

Adoptés pour faire chanter les bols, ces outils sont soit fabriqués exclusivement en bois, soit en bois avec une « tête » en tissus ou en « suédine ». Quand vous vous procurez un bol tibétain chez Mont Blanc Bien Être, un bâton ou une mailloche convenant au bol vous est toujours fournie. Cependant, vous pouvez explorer les caractéristiques sonores de votre bol avec différents bâtons et différentes mailloches. Le son d’un bâton est associé à une énergie yang, masculine, elle est vive, rapide et percutante alors que le son d’une mailloche est associé à une énergie yin, féminine, elle enveloppante, diffuse et pénétrante.

Une mailloche se tient toujours par son extrémité, c’est-à-dire le plus loin possible de la tête. Un bol est frappé dans sa partie haute proche de l’arête.

Comment faire chanter un bol tibétain ?

Alain Métraux fait chanter un bol tibétain
Alain Métraux écoute un bol au Népal en le tenant sur le bout des doigts

Il y a plusieurs façons de faire chanter un bol :

 

- Tout d’abord, trouvez une position confortable et passez le bol dans votre main gauche si vous êtes droitier et l’inverse si vous êtes gaucher. Placez votre bol dans la paume de votre main tendue (ne faites pas toucher vos doigts sur les rebords du bol au risque de bloquer le son), et tenez la mailloche par la partie la plus fine. Ainsi, faites-le sonner en heurtant délicatement la mailloche au bord du bol. Appréhendez-le pour découvrir son potentiel et ne faire plus qu’un avec le bol. Le côté en bois de la mailloche est la partie la plus facile pour débuter avec un bol tibétain. Avec le temps et l’expérience, vous saurez avec aisance comment le faire vibrer avec la partie suédine, qui permet un son plus enveloppé.

 

- La deuxième méthode consiste à faire chanter le bol en faisant tourner la mailloche contre et autour de sa bordure. Ce qui requiert une certaine pression pendant le mouvement. À la place de tenir le bâton droit, vous pouvez l'incliner entre 20 et 30%, puis appliquez un appui régulier pendant le mouvement de cercle, ce qui procurera un chant harmonieux. Cette méthode demande pour la plupart des personnes, plus d'expérience avec son bol.

 

La paume de main est la partie où se trouve tous les organes du corps, c'est pourquoi faire chanter le bol à cet endroit permet de maximiser les effets du bol.

Les différentes façons d'utiliser votre bol tibétain

Il y a plusieurs techniques, voici celles que nous vous recommandons :

Assis

Placez-vous confortablement sur une chaise ou un coussin/banc de médiation, mettez le bol à côté de vous, faites-le chanter puis laissez-vous emporter par sa sonorité.

Allongé

Dans cette position, vous avez plusieurs solutions, soit vous faites chanter le bol à côté de vous ou soit vous demandez à quelqu’un de faire sonner le bol en se déplaçant autour de vous afin que vous ressentiez les vibrations de part et d’autre de votre corps.

Debout

De cette manière, vous pouvez demander à une personne de votre entourage de faire chanter le bol tout en tournant autour de vous en le positionnant plus vers le haut ou le bas du corps selon ce que vous recherchez.

Massage sonore dorsal

Debout ou allongé sur le ventre, demandez à la personne de votre choix de poser le bol contre votre dos (pied du bol sur votre dos) puis de le faire chanter (en commençant au niveau de la nuque et répéter le principe jusqu’au sacrum). Le principe est de le faire chanter, une seule fois par partie du dos et attendre que le son s’estompe avant de passer à la partie suivante du dos.

Le petit plus : mettre une serviette éponge sur le dos de la personne pour faciliter le déplacement du bol tibétain.

Vous pouvez aussi faire le massage sur le ventre, je vous rappelle que les intestins sont le premier cerveau du corps. Pour le massage sur l’avant du corps, on partira du premier chakra pour finir au chakra de la gorge.

Important : Mont Blanc Bien-Être vous déconseille de placer le bol tibétain à l’envers sur la tête et de le faire chanter, il s'agit du respect de la personne.

 

Si vous souhaitez apprendre davantage sur les techniques de massages sonores vous pouvez vous procurer notre livre dédié à la sonothérapie.

Ce qu'il faut savoir sur l'utilisation d'un bol chantant tibétain

Un bol tibétain va chanter et diffuser des vibrations qui vont entrer en contact avec votre corps. Plus son diamètre est grand et plus il aura de l’impact sur vous. Les vibrations vous procureront une sensation de bien-être grâce à ses effets sur vos chakras. On peut l’utiliser pour des séances de relaxation et de méditations avec le côté bois de la mailloche pour un son plus aigüe et ainsi travailler les chakras supérieurs ou utiliser le côté en suédine pour un son plus grave et donc travailler les chakras inférieurs.

 

Avez-vous un bol tibétain ? Si oui, comment l’utilisez-vous ?

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    BINET corinne (jeudi, 27 septembre 2018 12:34)

    Bonjour, Merci pour ces conseils. Mais à quelle distance doit on tenir le bol du corps ?
    Merci et belle journée

  • #2

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (jeudi, 27 septembre 2018 22:23)

    Bonjour Madame,
    C'est le son qui travaille sur le corps donc il ne doit pas être à côté de la personne.
    Merci à vous et belle soirée !