Le guide d'utilisation du gong

Les gongs sont des outils puissants, il est conseillé de les utiliser avec amour et douceur. Traditionnellement, chaque gong est un guide, nous vous recommandons d’être respectueux et humble.

Histoire et origine des gongs

Dans l’histoire de la Chine, les gongs sont mentionnés pour la première fois chez le peuple HISYU dans la région située entre le Burma et le Tibet, aux alentours de 500 ans après Jésus-Christ. Dans la Chine ancienne, le gong était utilisé pour marquer le début et la fin d’un événement au sein de familles nobles ou dans la cour impériale. Par la suite, il est devenu un instrument de musique. On l’utilisait au cours de célébrations variées comme des funérailles, des chants ou des encore des pièces de théâtre. En Inde, au Tibet et au Népal, les gongs ont toujours une place prépondérante dans les temples où aujourd’hui encore, ils rythment les cérémonies, les méditations et les offrandes.

Régler le yin et le yang grâce aux gongs lunaires et solaires

Le gong lunaire

Gong lunaire

Il représente :

  • Le féminin
  • Le yin
  • Le froid
  • L’obscurité
  • L’eau
  • La préparation
  • La concentration
  • Le silence

Le gong solaire

Gong solaire

Il est lié à :

  • Le masculin
  • Le yang
  • La chaleur
  • La lumière
  • Le feu
  • L’action
  • L'ouverture
  • L'expression

Il est nécessaire de garder un juste équilibre entre ces deux énergies pour avancer en harmonie avec l’ordre des choses, c’est le principe de base de la médecine chinoise traditionnelle. Si le yang est en excès dans le corps, il peut se manifester par des symptômes tels que l’excitation, la colère, des rougeurs de la peau, de la fièvre et de la soif. Si au contraire, l’énergie yin est en excès, ce sont des symptômes tels que la léthargie, la déprime, un sentiment de froid, un excès de mucus et un manque d’appétit qui peuvent se manifester. Les puissantes propriétés vibratoires yin d’un gong lunaire et yang d’un gong solaire peuvent nous aider à retrouver un juste équilibre, pivot de notre bien-être physique et émotionnel. Si une personne manifeste un manque d’énergie yang, on favorisera l’utilisation d’un gong solaire. Inversement, s’il y a un manque d’énergie yin, on favorisera l’utilisation d’un gong lunaire. Il faut savoir que le corps n’absorbe que ce dont il a besoin, là où il en a besoin. Notre état peut varier d’un jour à l’autre et même si nous ne jouons pas du « bon » gong, le corps de retiendra uniquement ce dont il a besoin. Tout est vibration, l’essentiel est d’être complètement à l’écoute de soi et d’ouvrir chaque cellule de votre être à la vibration. Vous pourrez alors ressentir les énergies yin-yang s’aligner harmonieusement et retrouver un meilleur équilibre. Il est important de garder à l’esprit que le gong est un instrument sacré, qu’il faut le respecter, ne jamais le frapper fort ou violemment, ni en plein centre. En effet, c’est un instrument qui a une telle puissance sonore et vibratoire, que même frappé doucement il dégage suffisamment de vibrations pour vous pénétrer au plus profond de votre être.

Les usages du gong

Les gongs sont accordés manuellement, ce qui peut expliquer que pour une même taille, les sons diffèrent légèrement. Plus le gong est grand, plus le son est grave et profond.

Comment faire sonner un gong ?

Le gong est un instrument généreux. Il donne le meilleur de lui-même sans que cela ne nécessite de posséder une grande maîtrise ou une technique parfaite. Une personne novice peut d’emblée ressentir un grand plaisir à faire chanter un gong. Il n’est pas nécessaire ni judicieux de frapper le gong fort, en effet, c’est un instrument sacré pourvu d’une puissance sonore vibratoire telle que si nous le frappons trop fort, nous risquons de faire plus de mal que de bien tout en lui manquant de respect. Suivant les écoles, il existe différentes façons de le frapper. Si vous êtes novice, il est juste de commencer à percuter le gong doucement, toujours proche des bords extérieurs, pour le réveiller. Ensuite, vous pouvez vous rapprocher doucement du centre mais sans jamais frapper le gong en son centre même.

Comprendre un gong

Mettez-vous face à lui puis frappez-le de façon régulière en gardant toujours la même intensité et en laissant à chaque fois durer la résonance jusqu’à ce qu’elle s’éteigne. Absorbez-vous alors dans le timbre produit et laissez chacune de vos cellules s’imprégner de l’empreinte vibratoire du gong. Si vous observez attentivement, vous verrez qu’il agira comme un révélateur de vos états intérieurs, en vous renvoyant vos images intérieures sous forme d’ondes sonores ! Si vos énergies sont équilibrées, le son sera doux et apaisant, alors que si vous êtes tendu et angoissé, le son vous paraîtra initialement disgracieux et stressant jusqu’à ce que l’équilibre soit restauré au fur et à mesure que vous vous détendez.

La mailloche d'un gong

mailloche gong

Il existe des mailloches très différentes les unes des autres. L’importance est d’en utiliser une adaptée à la taille du gong. Nous veillons à vous fournir celle qu’il vous faut quand vous vous procurez un gong chez Mont Blanc Bien-Être. Suivant celle que vous utilisez, le son produit sera plus ou moins ouaté.

Les gongs proposés chez Mont Blanc Bien-Être

Nos gongs sont fabriqués en Chine selon le savoir-faire ancestrale. Notre fournisseur indique même "Notre gouvernement soutient notre atelier et le processus de production a acquis le patrimoine culturel immatériel".

Exemples d’utilisation d’un gong

L’harmonisation des chakras

Parmi toutes les possibilités qu’offre le gong, l’harmonisation globale des chakras est sans nul doute la plus pratiquée. C’est aussi l’un des soins les plus agréables. On en ressort avec un profond sentiment de bien-être, réaligné de la tête aux pieds et détendu. Les séances durent entre 20 et 30 minutes. Si le gong est de petite taille, vous le prenez, vous le positionnez à une trentaine centimètres du corps, puis le percutez en tournant autour de la zone centrale. Partez du chakra racine et montez jusqu’au chakra couronne puis redescendez jusqu’au chakra racine sans vous arrêter afin de réancrer à la terre en fin de séance. Si le gong est de grande taille ou s’il est suspendu à un support, une séance peut être faite avec le gong devant vous. Percutez le gong dans le sens des aiguilles d’une montre. Si vous effectuez une séance pour une personne avec un gong de grande taille, dans ce cas, la personne qui reçoit se place assise dos au gong puisqu’un grand gong couvre la hauteur de tous les chakras.

Le bain sonore

Une autre utilisation du gong consiste à proposer un bain sonore. Cela relâche les tensions et débloque les canaux énergétiques afin de permettre au flux d’énergie de circuler à nouveau librement dans le corps. Le bain sonore favorise l’évacuation des soucis et des angoisses. Il réduit le stress et ses conséquences comme la nervosité, les difficultés de concentration, voir l’épuisement. Si vous possédez un gong chez vous, vous pouvez le faire sonner en vous réveillant le matin pour équilibrer vos énergies yin et vos énergies yang mais aussi pour dissiper les effets du sommeil et les mauvais rêves.

L’harmonie dans un lieu de vie

Un gong peut également activer les énergies favorables d’une pièce de par son positionnement nord-ouest ou ouest. En Feng-shui, ces directions sont les secteurs de l’élément métal. Elles facilitent la circulation d’énergie positive. Le gong est également un élément de décoration harmonisant, de par sa forme circulaire parfaite. En Feng-shui, on associe la forme ronde à l’élément métal. Le gong étant de forme circulaire et façonné en métal, il incarne la complétude et l’équilibre idéal. Enfin comme nous pouvons le faire avec un bol en cristal, le gong peut servir à purifier un espace. Choisissez plutôt le matin et évitez le crépuscule ou la nuit. Ouvrez la fenêtre et rideaux, prenez votre gong en main puis tournez dans la pièce dans le sens des aiguilles d’une montre en frappant le gong régulièrement. Commencez par la porte en longeant les murs, et n’oubliez pas tous les recoins et les angles où les « mauvais » chi ont tendance à stagner. Faites 3 fois le tour de la pièce.

 

 

Quelle que soit votre niveau de pratique, gardez à l’esprit un état de respect et d’humilité. Nous sommes toujours en train d’apprendre et si vous souhaitez aller plus loin dans la sonothérapie, sachez qu’il existe notre livre spécialement écrit à ce sujet. Nous vous souhaitons de merveilleux moments avec votre gong !

 

Et vous, quel est le type de gong que vous utilisez et de quelle manière vous procédez ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0