Le guide d'utilisation d'un bol tibétain (partie 2)

Comment faire chanter un bol tibétain ?

Il y a plusieurs façons de faire chanter un bol :

 

- Tout d’abord, trouvez une position confortable et passez le bol dans votre main gauche si vous êtes droitier et l’inverse si vous êtes gaucher. Placez votre bol dans la paume de votre main tendue (ne faites pas toucher vos doigts sur les rebords du bol au risque de bloquer le son), et tenez la mailloche par la partie la plus fine. Ainsi, faites-le sonner en heurtant délicatement la mailloche au bord du bol. Appréhendez-le pour découvrir son potentiel et ne faire plus qu’un avec le bol. Le côté en bois de la mailloche est la partie la plus facile pour débuter avec un bol tibétain. Avec le temps et l’expérience, vous saurez avec aisance comment le faire vibrer avec la partie suédine, qui permet un son plus enveloppé.

 

- La deuxième méthode consiste à faire chanter le bol en faisant tourner la mailloche contre et autour de sa bordure. Ce qui requiert une certaine pression pendant le mouvement. À la place de tenir le bâton droit, vous pouvez l'incliner entre 20 et 30%, puis appliquez un appui régulier pendant le mouvement de cercle, ce qui procurera un chant harmonieux. Cette méthode demande pour la plupart des personnes, plus d'expérience avec son bol.

 

La paume de main est la partie où se trouve tous les organes du corps, c'est pourquoi faire chanter le bol à cet endroit permet de maximiser les effets du bol.

Les différentes façons d'utiliser votre bol tibétain

Il y a plusieurs techniques, voici celles que nous vous recommandons :

Assis

Placez-vous confortablement sur une chaise ou un coussin/banc de médiation, mettez le bol à côté de vous, faites-le chanter puis laissez-vous emporter par sa sonorité.

Allongé

Dans cette position, vous avez plusieurs solutions, soit vous faites chanter le bol à côté de vous ou soit vous demandez à quelqu’un de faire sonner le bol en se déplaçant autour de vous afin que vous ressentiez les vibrations de part et d’autre de votre corps.

Debout

De cette manière, vous pouvez demander à une personne de votre entourage de faire chanter le bol tout en tournant autour de vous en le positionnant plus vers le haut ou le bas du corps selon ce que vous recherchez.

Massage sonore dorsal

Debout ou allongé sur le ventre, demandez à la personne de votre choix de poser le bol contre votre dos (pied du bol sur votre dos) puis de le faire chanter (en commençant au niveau de la nuque et répéter le principe jusqu’au sacrum). Le principe est de le faire chanter, une seule fois par partie du dos et attendre que le son s’estompe avant de passer à la partie suivante du dos.
Le petit plus : mettre une serviette éponge sur le dos de la personne pour faciliter le déplacement du bol tibétain.
Vous pouvez aussi faire le massage sur le ventre, je vous rappelle que les intestins sont le premier cerveau du corps. Pour le massage sur l’avant du corps, on partira du premier chakra pour finir au chakra de la gorge.

Important : Mont Blanc Bien-Être vous déconseille de placer le bol tibétain à l’envers sur la tête et de le faire chanter, il s'agit du respect de la personne.

Comment choisir son bol tibétain ?

Comme mentionné précédemment, chaque bol tibétain est unique, le choix d’un bol chantant se fait en premier lieu par l’attraction, autrement dit celui qui « nous appelle » parmi l’ensemble de bols disposés devant nous.

 

Une fois choisi celui qui nous appelle, il suffit de le faire chanter, certains ne sonneront pas de la même manière et ne procureront pas les mêmes sensations selon la personne qui l’utilise. Ainsi, vous saurez directement si le bol que vous avez dans la paume de votre main vous procure une sensation de bien-être sonore et physique. Si ce n’est pas le cas, reposez celui que vous avez et choisissez-en un autre selon le même principe de l’attraction.

Ce qu'il faut savoir sur l'utilisation d'un bol chantant tibétain

Un bol tibétain va chanter et diffuser des vibrations qui vont entrer en contact avec votre corps. Plus son diamètre est grand et plus il aura de l’impact sur vous. Les vibrations vous procureront une sensation de bien-être grâce à ses effets sur vos chakras. On peut l’utiliser pour des séances de relaxation et de méditations avec le côté bois de la mailloche pour un son plus aigüe et ainsi travailler les chakras supérieurs ou utiliser le côté en suédine pour un son plus grave et donc travailler les chakras inférieurs.

 

Avez-vous un bol tibétain ? Si oui, comment l’utilisez-vous ?

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    BINET corinne (jeudi, 27 septembre 2018 12:34)

    Bonjour, Merci pour ces conseils. Mais à quelle distance doit on tenir le bol du corps ?
    Merci et belle journée

  • #2

    Alain de Mont Blanc Bien-Être (jeudi, 27 septembre 2018 22:23)

    Bonjour Madame,
    C'est le son qui travaille sur le corps donc il ne doit pas être à côté de la personne.
    Merci à vous et belle soirée !